Perte d’appétit, vomissements, altérations du goût et de l’odorat, désordres digestifs…

L’alimentation d’une personne traitée pour un cancer peut être considérablement transformée.

Ces troubles peuvent être liés au cancer lui-même et à sa localisation, aux effets secondaires des traitements, mais aussi au stress et aux changements de rythme de vie. Parfois douloureux, ils peuvent causer des difficultés pour consommer les aliments et affecter considérablement le quotidien des patients. Ces modifications peuvent avoir un impact sur l’état général du patient, tant physique que psychologique.

Pourtant, il est essentiel de conserver une bonne alimentation malgré les effets secondaires. L’organisme a besoin d’un apport calorique suffisant pour maintenir un bon état nutritionnel et combattre la maladie. Le poids apparaît alors comme l’un des indicateurs importants qu’il est absolument nécessaire de contrôler tout au long de la maladie. Afin de bien contrôler son poids, il est important de connaître son poids de « forme », c’est-à-dire celui dans lequel on se sent bien.

Pour aider à conserver ce poids, il faut privilégier qualité et équilibre nutritionnel, mais aussi plaisir de bien manger.

Il est essentiel

de conserver une bonne alimentation malgré les effets secondaires.

Un patient sur deux atteint d'un cancer déclare manger moins (1).

C'est la prévalence des patients atteints de cancer dénutris (2)

c’est-à-dire que les apports de leur alimentation sont insuffisants pour couvrir les besoins de leur organisme.

Des patients souffrant d'un cancer redoutent le moment des repas (3).


conseils-img

Les conseils

Retrouvez tous les conseils et astuces élaborés avec l’aide d’un nutritionniste et d’une diététicienne pour contourner les troubles alimentaires les plus fréquents liés aux effets secondaires des traitements contre le cancer.

  • Conseil

    Privilégier les calories

  • Conseil

    Éviter d'avoir l'estomac vide

  • Conseil

    Rehausser les saveurs en utilisant les herbes aromatiques, les épices et autres aromates

  • Conseil

    Conserver ses rituels


(1) Hébuterne X, Beauvillain de Montreuil C.Lemarié E. Michallet M.Goldwasser F.Effets des cancers sur l'état nutritionnel et la prise alimentaire : la perception des malades. Nutri Clin Metab 2007; 21 ; S39.

(2) Réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe)– Prévenir la dénutrition au cours du cancer et son traitement – http://www6.inra.fr consulté à la date du 21/04/2016.

(3) Enquête réalisée par LaSalle Beauvais portant sur 160 patients de l’Hôpital de Beauvais traités pour un cancer, dont un volet réalisé sur 43 patients porte spécifiquement sur les comportements et motivations des patients vis-à-vis des produits laitiers, leur consommation et leur usage en cuisine - Novembre 2013. –http://www.cerin.org consulté à la date du 07/07/2016.